Les responsables kenyans de l’industrie et du monde des affaires débattent des stratégies visant à approfondir les échanges commerciaux entre le Kenya et le reste de l’Afrique | Foire commerciale intra-africaine

IATF

Partners

Les responsables kenyans de l’industrie et du monde des affaires débattent des stratégies visant à approfondir les échanges commerciaux entre le Kenya et le reste de l’Afrique

Nairobi, 13 septembre 2018 : - Dans le cadre de la première foire commerciale intra-africaine (IATF), le Conseil de promotion des exportations du Kenya (Export Promotion Council of Kenya) (EPC) et la banque africaine d’import-export (Afreximbank) ont animé le 13 septembre 2018, une réunion d’affaires à l’hôtel Intercontinental. Les principaux dirigeants de l’industrie et du monde des affaires ont discuté des stratégies pour approfondir les échanges commerciaux entre le Kenya et l'Afrique.

Le point culminant de la réunion des hommes d’affaires a été une table-ronde avec M. Kiprono Kittony, président de la Chambre de commerce nationale du Kenya, M. Jaswinder Bedi, président du Conseil de promotion des exportations du Kenya, M. Amr Kamel, vice-président exécutif- Business Development and Corporate Banking, Afreximbank et M. Sebastian Mikosz, PDG du groupe Kenya Airways.

Les experts ont débattu et exploré les différents défis et opportunités dont les pays africains peuvent tirer parti, comme l'utilisation de la technologie pour la fabrication - les principales leçons pour le Kenya qui contribueront à accroître la production commerciale vers le reste de l'Afrique; l’analyse de la recherche et du développement en Afrique - L'Accord de libre-échange continental africain (AfCFTA) peut-il offrir une possibilité de collaboration et de partenariats plus importants qui stimuleront la richesse en Afrique afin de répondre à la demande continentale; et comment le Kenya peut-il se positionner par le biais de la plateforme de l'IATF pour être un acteur clé sur le marché unique africain que l'AfCFTA met en place - existe-t-il une volonté politique de plaider en faveur du pacte commercial dans le pays, parmi beaucoup d'autres thèmes.

L'analyse faite par Afreximbank révèle que l'une des principales raisons pour lesquelles le commerce intra-africain est faible (autour de 15%) par rapport à l'Europe (59%), l'Asie (51%) et l'Amérique du Nord (37%) est le manque d'accès à l’information commerciale et sur les marchés. Pour relever ce défi, Afreximbank a décidé, entre autres initiatives, d’organiser la Foire commerciale intra-africaine (IATF) pour fournir des informations commerciales et sur les marchés et mettre en contact les acheteurs et vendeurs de tout le continent.

La Foire commerciale intra-africaine est la toute première en son genre en Afrique. C’est une foire commerciale de 7 jours qui offrira une plateforme pour les échanges d’informations commerciales, d’investissement et sur les marchés. Elle est une occasion pour les acheteurs, les vendeurs, les investisseurs et les pays de se rencontrer, de discuter et de conclure des affaires. Cette foire sera également une plateforme pour les exposants de présenter leurs biens et services et d’échanger entre entreprises. L’IATF fournira une occasion d’entrer dans un marché unique de plus d’un milliard de personnes réunies au sein de la zone de libre-échange continentale africaine.

L’IATF vise surtout à mettre en contact les acteurs continentaux et internationaux et à exposer leurs biens et services et explorer les débouchés commerciaux et à l’investissement en Afrique. Cette plateforme servira de marché où les acheteurs et vendeurs de biens et services se rencontreront et exploreront des débouchés commerciaux et sur l’investissement et fournira un espace pour des échanges interentreprises. Les participants partageront des informations commerciales, d’investissement et sur les marchés avec les parties prenantes, notamment avec les PME, le secteur informel, les Africains de la diaspora et retiendront des solutions pour relever les défis touchant le commerce intra-africain.

L’IATF 2018 regroupera des acteurs clés des secteurs suivants : Industrie manufacturière, logistique, ingénierie, construction, tourisme, spectacle, TIC, équipement lourd, finance, agriculture et Agro-industrie.

Les fabricants pourront exposer leurs produits aux potentiels distributeurs. Les participants et les exposants auront également l’occasion de discuter avec des experts sur le commerce intra-africain. Ils partageront leurs expertises sur différents aspects du commerce, le financement des exportations et des importations, sur des plateformes interactives disponibles pour la durée de l'événement. C’est une occasion de prises de contact qui pourrait conduire à une croissance exponentielle des activités commerciales.

La première IATF se tiendra au Caire, en Égypte, du 11 au 17 décembre 2018. L'évènement de 7 jours offrira une plateforme pour des échanges d’informations commerciales, d’investissement et sur les marchés. Il permettra aux acheteurs, vendeurs, investisseurs et aux pays de se rencontrer, discuter et conclure des affaires. Pour des informations complémentaires, visitez : intrafricantradefair.com