La Foire commerciale intra-africaine 2018 | Foire commerciale intra-africaine

IATF

Advert Space

Media Partner

La Foire commerciale intra-africaine 2018

Argument soutenant la foire commerciale

L’analyse de la Banque africaine d’importexport (Afreximbank) montre que l’une des raisons pour lesquelles le commerce intra-africain est faible, aux environs de 15%, par rapport И l’Europe (59%), l’Asie (51%) et l’AmОrique du Nord (37%), réside dans le déficit d’accès à l’information sur le commerce et le marchО. . Parmi les initiatives proposОes pour relever ce défi, Afreximbank a décidé d’organiser la Foire commerciale intra-africaine tous les deux ans afin de fournir des informations sur le marchО et le commerce et servir de contact entre les acheteurs et les vendeurs de l’ensemble du continent.

Qu'est-ce que l'IATF 2018 se propose d'offrir?

La Foire commerciale intra-africaine est la première du genre à être organisée sur le continent africain. Il s’agit d’une foire commerciale de 7 jours qui fournit une plateforme de partage d’informations sur le commerce, l’investissement et le marchО et permet aux acheteurs et aux vendeurs ainsi qu’aux investisseurs et aux pays de se rencontrer afin de discuter et de conclure des accords commerciaux. Elle permet aux exposants de prОsenter leurs biens et services, d’entreprendre des échanges interentreprises (B2B) et conclure des accords commerciaux.

L’IATF fournit une plate-forme permettant l’entrОe И sur un marchО unique de plus d’un milliard de personnes au sein de la Zone de libre-échange continentale africaine.

Objectifs principaux de la Foire commerciale intra-africaine

  1. Réunir les acteurs continentaux et mondiaux afin de leur permettre de prОsenter et d’exposer leurs biens et services et d’explorer des opportunitОs d’affaires et d’investissement en Afrique
  2. Servir de marchО oЭ les acheteurs et les vendeurs de biens et de services se rencontrent pour explorer des opportunités d’affaires.
  3. Fournir une plateforme d’échanges interentreprises et de dОveloppement d’opportunités d’affaires.
  4. Partager des informations concernant le commerce, l’investissement et le marchО avec les parties prenantes, notamment les investisseurs, les PME, le secteur informel et les Africains de la diaspora et envisager des solutions pour faire face aux difficultés qui affectent le commerce intraafricain.
  5. En ce qui concerne Afreximbank ainsi que d’autres institutions financières, partager les informations sur le financement de leur activité commerciale ainsi que leurs interventions sur la facilitation des échanges qui appuieront le commerce intraafricain.
  6. Discuter des questions d’actualité affectant le commerce intra-africain et fournir des solutions pratiques et efficaces
  7. Mettre en place des pavillons multi-pays et multientreprises qui serviront de guichet unique pour le commerce intra-africain et les opportunitОs d’investissement en Afrique.

Qu'est-ce que le commerce intra-africain?

Afreximbank définit comme commerce intra-africain les échanges de produits et services entre pays Africains d'une part et d'autre part la circulation des biens et services entre l'Afrique et la Diaspora Africaine.  Le champ d'application du commerce intra-africain a également été élargi pour inclure le commerce transfrontalier informel afin de permettre à la Banque de concevoir des produits spéciaux et de consacrer des ressources aux fin de formaliser ces échanges.  

Stratégie d'Afreximbank visant à favoriser la promotion du commerce intra-africain

Le salon se fonde sur la stratégie de promotion du commerce intra-africain mise en place par Afreximbank.  La stratégie se résume en trois axes clés:  Créer, connecter et exécuter

Créer: Ce pilier soutient la production de biens et de services en vue de renforcer l'engagement dans le cadre du  commerce régional. Il vise à renforcer les capacités en matière d'accroissement des capacités de production et de transformation en mettant l'accent sur la production agricole, l'industrie alimentaire, la fabrication et les services.

Connecter: Afrexim s'efforce d'offrir aux commerçants des liens vers les différents marchés du continent.  La Banque vise à identifier les institutions et les agents qui sont en mesure de faciliter la connexion de la demande et de l'offre sur l'ensemble des marchés.  Au cœur du salon, ce pilier vise à rassembler les entités concernées et faciliter la croissance et les opportunités d'affaires.

Exécuter:  Ici, l'objectif est de faciliter la fourniture de canaux de distribution efficaces et rentables sur le continent.  Cela comprend la mise en place de systèmes de logistique du transport, de stockage et de paiement des services ainsi que des arrangements de financement des acheteurs qui aideront à accélérer le flux de biens et services pour les acheteurs, créant ainsi un marché.

La Foire commerciale contribuera à l'objectif de la banque d'augmenter le commerce intra-africain de 170 milliards de dollars en 2014 à 250 milliards de dollars et, ce faisant, de faire en sorte que la part du commerce intra-africain dans le commerce total de l'Afrique atteigne 22 % à l'horizon 2021.  Traditionnellement, le commerce intra-africain est une opportunité de 6 billions de dollars pour l'Afrique à court terme et de 12 billions de dollars à long terme" (Amy Jadesimi :  Forbes, 23 mai 2017).  Afreximbank se servira de la foire commerciale ainsi que d'autres interventions pour aider le continent à réaliser son potentiel commercial et parvenir à une transformation positive pour l'Afrique.